Une exploitation familiale

Nous sommes deux personnes à vivre sur cette ferme : moi (Jean-Marc) et mon épouse (Blandine). Nous pratiquons notre métier depuis 1985. Nous exploitons aujourd'hui 80 ha, avec un cheptel bovins allaitants de race Blonde d'Aquitaine, et d'un petit atelier de volailles.
Nous avons donc tout les deux des tâches bien spécifiques, ainsi, je m'occupe prioritairement des bovins et Blandine s'occupe des volailles.

Deux sites principaux sont répertoriés : celui de Mesplède, et celui de Sault de Navailles.
L'exploitation de Mesplède a été acheté en 1935 par Victor Heuga, le père de Blandine. Celle de Sault de Navailles se transmet de génération en génération.

Ces exploitations ont toujours été orientées vers l'élevage à cause de leurs topographies (des coteaux), ou de la nature des sols (plutôt caillouteux),  que le cheptel bovin valorise bien.

Les productions végétales se répartissent donc comme suit :



Vous pouvez constater que la dominante reste sur les prairies, ce qui tend naturellement l'exploitation vers l'élevage, qui compte environ 90 bovins (toutes catégories confondues).